Header 1

Nouveautés Vidéo

Accueil >  Découvrir > Nouveautés > Vidéo

Nouveautés Vidéo

_

Voir toutes nos nouveautés Vidéo

Parmi nos nouveautés Vidéo...

Les bibliothécaires du Quadrant ont choisi de vous présenter :

Nouveauté DVD - Big Little Lies - Jean-Marc Vallée

Dans un jardin qu'on dirait éternel

Un film de Tatsushi Omori

Réserver ce DVD

Dans une maison traditionnelle à Yokohama, Noriko et sa cousine Michiko s'initient à la cérémonie du thé. D'abord concentrée sur sa carrière dans l'édition, Noriko se laisse finalement séduire par les gestes ancestraux de Madame Takeda, son exigeante professeure. Au fil du temps, elle découvre la saveur de l'instant présent, prend conscience du rythme des saisons et change peu à peu son regard sur l'existence. Michiko, elle, décide de suivre un tout autre chemin.

L'avis de Sophie, Coté cour, Bibliothèque des Annonciades

Voilà un film plaisant à découvrir en ces temps difficiles !  Au-delà de l’histoire, assez simpliste, de la transmission de l’art ancestral de préparer le thé, se dégage de ce film une lenteur bienvenue et un retour à l’essentiel. Cette cérémonie du thé, exigeant concentration et précision, peut faire penser à une chorégraphie tant les gestes effectués par l’honorable Madame Takeda sont empreints de délicatesse, le tout rythmé par la sonorité de l’eau ou du chant de la pluie, car à chaque saison correspond une cérémonie bien précise et avec des thés différents. Par sa persévérance, l’expérience acquise au fil des ans et malgré les malheurs de la vie, Noriko s’enrichit du temps présent et découvre que, tel un leitmotiv, « chaque jour est un bon jour ».

Le Japon et sa culture peuvent s’avérer fascinants : Tatsushi Omori nous le prouve en nous offrant ce film plein de grâce et de contemplation. Et pour reprendre cette notion d’éternité évoquée dans le titre de son film, il fige à jamais le visage de Kirin Kiki, formidable actrice vue notamment dans Les délices de Tokyo, dont ce fut l’un des derniers rôles…

The Perfect Candidate

Un film de Haifaa Al Mansour
Réserver ce DVDNouveauté DVD - Visages villages - Agnès Varda et JR

Maryam est médecin dans la clinique d'une petite ville d'Arabie saoudite. Alors qu'elle veut se rendre à Riyad pour candidater à un poste de chirurgien dans un grand hôpital, elle se voit refuser le droit de prendre l'avion. Célibataire, il lui faut une autorisation à jour signée de son père, malheureusement absent. Révoltée par cette interdiction de voyager, elle décide de se présenter aux élections municipales de sa ville. Mais comment une femme peut-elle faire campagne dans ce pays ?

L'avis d'Olivier, Secteur Adultes, Médiathèque du Sandettie

Magnifique portrait dans un pays où le droit des femmes est plus que limité ! On a l’impréssion de vivre au côté de cette famille, avec ce père un peu largué après le décès de sa femme, et ses 3 filles prêtes à lutter contre cette société archaïque qui ne leur laisse aucune place pour exister. Les performances des comédiennes sont bouleversantes et la mise en scène d'Haifaa Al Mansour est sublime ! À voir sans hésitation.

Nouveauté DVD - Visages villages - Agnès Varda et JR

L'ombre de Staline

Un film de Agnieszka Holland

Réserver ce DVD

Pour un journaliste débutant, Gareth Jones ne manque pas de culot. Après avoir décroché une interview d'Hitler qui vient tout juste d'accéder au pouvoir, il débarque en 1933 à Moscou, afin d'interviewer Staline sur le fameux miracle soviétique. A son arrivée, il déchante : anesthésiés par la propagande, ses contacts occidentaux se dérobent, il se retrouve surveillé jour et nuit, et son principal intermédiaire disparaît. Une source le convainc alors de s'intéresser à l'Ukraine. Parvenant à fuir, il saute dans un train, en route vers une vérité inimaginable...

L'avis d'Olivier, Secteur Adultes, Médiathèque du Sandettie

Film sur le génocide ukrainien qui fit 2,6 à 5 millions de morts, "L'Ombre de Staline" remet les pendules à l’heure sur le miracle ou plutôt le mirage soviétique. La réalisatrice Agnieszka Holland y relate l'histoire d’un des premiers lanceurs d’alerte, Gareth Jones, dans un thriller glaçant, ponctué de séquences terrifiantes, qui dénonce la propagande et le totalitarisme Stalinien. On suit le journaliste Gallois dans cette région que le « Petit Père des peuples » a réduite à la famine et à la mort. Ce sujet rappelle de tristes réalités toujours actuelles : les enjeux géopolitiques, la corruption, la puissance du pouvoir, et bien sûr la censure (et autocensure) journalistique. A l'heure des nombreuses fake news, ce film redonne au journalisme toute son importance.